Insulte qui fait mouche

La violence de l’agression a été telle que j’ai eu un mouvement involontaire de recul. Il fallait que ce bonhomme soit vraiment hors de lui pour laisser échapper une telle haine, une telle volonté de m’écraser comme on écrase un mégot ou un cafard, en tournant le pied dessus pour être sûr qu’il est bien…

Lire la suite