Jeter pour me libérer

Il y a quelques jours je relisais le dernier vrai message que je t’ai adressé, celui qui a précédé la goutte d’eau qui a définitivement fait déborder mon vase, et je sentais à nouveau la frustration monter, comme si elle n’avait jamais totalement disparu. Je bouillonnais intérieurement. Négativement. Primairement. Manifestement tes pirouettes passées ont encore…

Lire la suite