Mais où je suis, là ?

La nuit des temps Je me demande si je n’ai pas toujours été sujette au vide. A la peur du vide, plus exactement. Ma première crise d’angoisse, il y a maintenant plus de 25 ans, m’a violemment introduite au vide intérieur, celui qui peut exister même dans une vie à l’apparence bien remplie. Mais en…

Lire la suite

Le désordre comme source d’inspiration

J’avance par le fouillis. C’est en observant suffisamment longtemps le dé-rangement massif, en baignant dedans, qu’une structure de rangement finit par me venir. C’est un mode de fonctionnement que je n’ai pas choisi, mais qui malgré tout est le mien. J’avais déjà tous les éléments en mains pour le comprendre et ne plus chercher à…

Lire la suite

Tout le monde descend

Il est l’heure de tester mes théories sur l’angoisse source de vie. Je le disais la semaine dernière, j’ai trop dépensé (au sens large) et je suis en train de payer cette dilapidation par le retour des crises d’angoisse qui, plutôt qu’un flux de vie, m’imposent un retour urgent au recentrage. Je comprends le sens…

Lire la suite

Et si l’angoisse était une chance ?

Et si au lieu d’être la pulsion de folie ou de mort qu’elle a l’air d’être, elle était en fait une pulsion de vie ? La plus belle qui soit puisque venant de l’Intérieur ! Des bâtons dans mes roues Le sujet des angoisses me préoccupe depuis longtemps puisque j’ai pour ainsi dire toujours été angoissée, avec…

Lire la suite